dimanche 14 janvier 2018

Daech s'implante en Algérie


Après le succès de l'opération "Couvrez ces bzazel que je ne saurais voir !" où un individu a sauvagement amputé les seins et le visage de la statue de Aïn El Fouara à Sétif, l'organisation terroriste Daech songe sérieusement à s'implanter en Algérie et probablement aussi dans ses pays voisins. 

L'ouverture officielle d'une succursale en Algérie est une suite logique au redéploiement stratégique à l'échelle internationale envisagé fort longtemps par l'organisation (et ses actionnaires) suite à ses pertes récentes et à l'affaiblissement de ses opérations terroristes au Moyen-Orient et dans certains pays occidentaux. 

Selon un communiqué parvenu à notre rédaction, le conseil d'administration de Daech - SPA explique que cette implantation en Afrique du Nord va répondre aux besoins d'un marché local en pleine effervescence et dont l'idéologie obscurantiste a besoin d'un accompagnement plus structuré sur le terrain. C'est également un choix géostratégique capital pour lancer des actions contre les pays où la matière à amocher est abondante. L'ablation des seins et la circoncision seront les activités niches à cibler en priorité.

Pour rappel, il existe actuellement des milliers de statues nues ou érotiques éparpillées un peu partout dans le monde. Ces sculptures datent de plusieurs siècles et témoignent de la richesse historique, culturelle et artistique de l'humanité. Autant vous dire que ce n'est pas le boulot qui va manquer à Daech.

C'est donc tout un mouvement de panique qui s'est emparé de la communauté internationale qui a décidé de réagir immédiatement ! Rome a d'ailleurs annoncé qu'elle prenait cette menace très au sérieux et a décidé de doubler le budget de la sécurité nationale étant donné que la capitale italienne abrite le plus grand nombre de statues "sperpouhi" dans le monde !  

Rome est loin d'être la seule ville à se sentir visée et bon nombre de pays ont déjà pris leurs précautions. La Belgique a récemment voté une loi incriminant tout détenteur de marteau et/ou de ciseaux à graver se trouvant dans un périmètre de 10 km autour de la statue de Manneken-Pis. Le Patrimoine Act est d’ores et déjà en marche !

Jean-Pierre Laroche, porte-parole de l'organisation internationale des archéologues, dépoussiéré de l'anonymat grâce à cette affaire, a qualifié Daech de l'ennemi de la science et du progrès, qui veut ramener l'humanité à l'âge de pierre, à des siècles en arrière !

Quant à Anouchka Zizastova, présidente du mouvement féministe #lapidetonporc, elle compte déposer plainte et rappelle par la même occasion la nécessité de défendre, plus que jamais, la liberté des statues de disposer de leurs propres corps. 

Stéphanie Lafleur et Omar Chiflor, activistes vegans du mouvement "Touche pas à ma plante !" ont timidement réagi face à cette nouvelle, sûrement parce qu'ils n'ont en rien à branler, mais ont tout de même profité de l'occasion pour annoncer une réduction de 30 % sur les gammes SuperBio et DetoxBouffe certifiés AB et ECOCERT, sans sucre, sans gluten, sans lactose, sans lait, sans œufs, sans levure, sans matières grasses, sans conservateurs chimiques, etc, mais avec beaucoup d'amour. La livraison est gratuite pour toute commande de 80 euros et plus.

En Algérie, la nouvelle a fait l'effet d'une bombe notamment auprès de la frange dite démocrate qui s'est soudainement découvert une passion pour la sculpture et l'art en général, contrairement aux conservateurs religieux qui se sont contenté de s'ériger, tantôt, en défenseurs de la morale islamique et alarmistes sur la fin imminente du monde et tantôt comme représentants officiels de l'idéologie Daechiste sans accréditation officielle (Bonjour la qwada !). Nous vous laissons le soin d'imaginer le débat sur les réseaux sociaux qui a cédé la place aux insultes les plus créatives. Les MAKistes, fidèles à eux-mêmes, ont saisi cette opportunité pour troller les longues files de "dispussions" et ainsi revendiquer l'indépendance de la Kabylie. Au point où on est, une fissure de plus ou de moins...

Abdelfattah Hamadache Zerraoui (Hmidouche pour les intimes), leader du Front de la Sahwa islamique salafiste libre (les Ultras pour les connaisseurs), a applaudi cette initiative et a promis (yatawa3adou, c'est encore mieux en arabe !) que Kamel Daoud sera sa première victime en le trempant dans du béton armé et en procédant personnellement à sa décapitation au Minqar.

A noter que les dinosaures du gouvernement algérien sont restés de marbre comme à leur coutume et ont décidé de ne pas commenter cette énième provocation, préférant se concentrer sur le 5ème mandat, une question beaucoup plus préoccupante que des statues avec nichons menacées par des marionnettes sans cervelles. 

Vive El Houkouma dialna ! (Qwada dhat manfa3a khassa)

Source : Al MahrazPost

Liste des profils recherchés par Daech - SPA :

Maçons-manœuvres radicalisés ou en voie de radicalisation.
Forgerons radicalisés ou en voie de radicalisation.
Charpentiers radicalisés ou en voie de radicalisation.
Cordonniers radicalisés ou en voie de radicalisation.
Juges à la retraite nourris par l'idéologie "nique el gharb".
Sculpteurs sur pierre reconvertis (radicalisation souhaitée).
Toute personne ayant un lien de près ou de loin avec un marteau. 
Savoir manier un marteau-piqueur serait un atout.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire